Comment bien choisir votre banc à biceps ?

Vous vous mettez à la musculation sur un banc à biceps ou pupitre pour curls, dans le but de travailler, développer et entretenir particulièrement les muscles de vos bras et avant-bras ou biceps brachiaux. C’est justement un équipement spécialement conçu à cet effet, et qui compte sans doute parmi les plus faciles à utiliser. Cela en raison de sa structure simplifiée…

Le banc à biceps

Egalement appelé pupitre Larry Scott, le banc à biceps permet de reposer vos bras pour isoler le travail de vos biceps à l’aide d’une barre droite, coudée EZ ou d’haltères. Vos bras sont tendus sur une surface large rembourrée, reliée à un siège où vous vous asseyez pour réaliser vos mouvements dans le meilleur confort. Pour leur part, vos charges sont posées au besoin sur un porte-haltères ou barre. Toutefois, si le banc à biceps ou pupitre pour curls se veut facile à employer, comme cela vaut pour tout autre banc de musculation ou autre appareil, le choix d’un bon modèle repose sur plusieurs critères. Découvrez lesquels afin d’effectuer un choix idéal, garantir confort et sécurité à l’utilisation, et travailler au mieux vos biceps.

1438515973-le banc à biceps larry scott

Bien choisir votre banc à biceps

Prendre le temps de choisir votre banc à biceps est primordial, car tous les bancs de ce type ne sont pas adaptés à vos besoins, à savoir travailler, développer et entretenir les muscles de vos bras, d’une manière isolée. Et ce, en préservant en particulier vos tendons, particulièrement sollicités pour les exercices avec ce type de banc de musculation. Pour ce faire, votre charge, qui peut ici être un haltère, une barre droite ou barre coudée EZ doit reposer entièrement sur les muscles de vos bras et non sur vos articulations lorsque vous effectuez vos mouvements. D’où l’importance alors de choisir avant tout un matériel doté d’un pupitre offrant une inclinaison suffisante. Une inclinaison qui répond à vos besoins, à savoir remonter et rabaisser votre charge en effectuant un arc de cercle assez important de sorte à optimiser le travail de vos biceps.
En effet, lorsque cet arc est insuffisant, au moment où vos bras sont repliés, ces derniers se retrouvent perpendiculaires, enfoncés dans le pupitre. Une position qui oblige alors vos articulations à supporter la charge en question à la place de vos muscles. Ce qui constitue l’erreur majeure à ne pas commettre en utilisant un banc à biceps, car elle engendre ainsi des risques élevés d’incident au niveau de vos tendons. Des risques de déchirure notamment, également présents lorsqu’au départ de votre mouvement, vos bras sont enfoncés dans votre pupitre, avant même d’entamer vos flexions. En somme, un banc à biceps adapté à vos besoins doit idéalement être composé d’un pupitre d’une inclinaison en principe supérieure à 45°. Pour leur part, les modèles présentant une inclinaison de 90° se veulent parfaits pour muscler vos biceps d’une manière isolée, dans les meilleures conditions. Dotés d’un pupitre arrondi, ils seront encore plus adaptés, car dans ce cas ils maintiendront un effort maximum sur vos muscles, votre charge n’étant plus reposée sur vos articulations.

Autres critères à tenir en compte pour bien choisir votre banc à biceps

En plus d’un pupitre d’une inclinaison optimale, un bon banc à biceps doit avec une construction lourde, stable et robuste. Étant donné que vous vous y appuyez afin de soulever une charge, votre matériel doit garantir une haute sécurité de vos mouvements. De plus, votre siège doit lui aussi être confortable et résistant. Les bons modèles supportent alors une charge de 200 kg, les meilleurs, de 500 kg. Un matériel bien soudé se veut aussi plus sécurisant. En effet, votre banc est composé de diverses parties reliées entre elles : votre siège, votre pupitre et le pose haltère. Plus ce soudage sera épais, plus grande sera votre sécurité lors de l’entraînement
Un bon banc à biceps est en outre composé d’un support à double fonction, rassemblant en fait deux supports : l’un pour vos biceps et l’autre pour votre poitrine. Les modèles dotés uniquement d’un support à biceps risquent fortement de gêner votre poitrine et gêner ainsi vos mouvements. La fonction réglable de votre appareil est aussi primordiale. Vous devez pouvoir régler la hauteur de ses divers composants, toujours pour assurer un confort optimal lors de votre entraînement.

maxresdefault (1)
Un bon banc à biceps ou pupitre Larry Scott possède un pupitre réglable en hauteur sur environ 8 positions et des chandelles également réglables en hauteur, environ sur 5 positions. Bien que le porte haltère ou porte-barre soit généralement utilisé durant les pauses, au début ou à la fin de votre séance de musculation, il doit aussi offrir un confort d’utilisation. Pour ce faire, ses crochets chandelles doivent être ergonomiques. Une qualité assurée par exemple par un revêtement en caoutchouc. Et pour en revenir au confort de votre siège, celui-ci sera garanti à partir du moment où sa mousse présente une épaisseur de plus de 3 cm. Bien sûr, un bon banc à biceps est aussi de préférence testé par des professionnels de la musculation !

Banc à biceps, pupitre pour curls, pupitre Larry Scott : choisissez un modèle design avec de bonnes finitions

Certes, à l’achat de votre banc à biceps, le côté technique prime sur l’esthétique. Toutefois, comme vous utilisez votre matériel à la maison, autant choisir un beau modèle, assorti à la pièce où il sera installé. Et n’oubliez pas d’examiner les finitions du prototype qui semble vous intéresser, toujours afin de garantir votre sécurité maximale. Toutes ses vives arêtes doivent être protégées.